Cher été,

L'année dernière, tu n'as pas été tendre avec moi. Faux espoirs, bombes, descentes aux enfers, tu ne m'as rien épargné, mais ça tu le sais. J'avais un peu peur de ton retour cette année, et puis août est arrivé. Reprendre la route pour de longues heures, voir les paysages défilés, mais cette fois avec lui.

Cher été, grâce à toi j'ai pu retrouver la plage, les paysages, le soleil et la chaleur du sud. Grâce à toi, j'ai pu m'amuser et manger des tonnes de sucreries, admirer un orage spectaculaire ou des milliers de couleurs dans le ciel. Grâce à toi, j'ai pu manger de délicieuses pâtes en sa compagnie, lui faire découvrir mes endroits préférés et m'allonger des heures dans le sable à lui parler. Grâce à toi, j'ai testé de nouvelles festivités, admirer la multitude de stands des marchés et fait du toboggan pratiquement chaque jour. Grâce à toi j'ai pu dormir dès que j'en avais besoin, même si c'était sur ma serviette près de la piscine ou d'un lac, à 14h ou 18h.

Cher été, grâce à toi j'ai pu passé ces quelques semaines loin de mon quotidien, de ma maison et de mes angoisses. J'ai pu instauré une nouvelle routine, prendre mon temps, souffler, rire, danser, chanter, me reposer, me ressourcer, rêver, nager, bronzer et tellement plus.

Alors merci à toi, cher été, merci pour ce cadeau, je ne t'oublierai pas.